Les maisons témoins se trouvaient square Jean Le Gendre.

Pendant les premiers mois de commercialisation (à partir d'octobre 1970), seules 5 maisons témoins individuelles furent construites : Châtelet, Fleury, Évry, Arcy II (future Amboise) et Boissy. Elles se trouvaient autour d'un plan d'eau artificiel (créé par Levitt) sur lequel on pouvait voir des cygnes.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Puis, quelques mois plus tard, les modèles d'exposition Grégy, Orville, Iverny et Barbizon firent leur apparition dans cette même rue. Seul le modèle Aubin ne pouvait pas se visiter à cet endroit.

 

 

Le pavillon de vente était l'actuel bureau de vente Harnois.

 

Maquette des rues et des maisons, disponible dans le bureau de vente : octobre1970.

Du bureau de vente partait un « petit train » pour visiter les maisons mitoyennes de la colline de la Verville.

Un petit chemin menait aux maisons témoins individuelles situées derrière le bureau de vente.

 

À l'origine, Levitt avait prévu de détruire les pavillons témoins. Ils n'étaient d'ailleurs pas reliés au tout-à-l'égout et donc pas destinés à la vente (à l'exception d'une maison : le modèle Boissy, qui était la maison du gardien du site).

Finalement, après modifications, Levitt décida de les vendre à la fin des années 70.

- Certaines maisons intègrent le poste électrique qui dessert les maisons aux alentours. Ce dernier est caché dans un « faux » garage accolé à la maison.

- À l'origine, sur le modèle témoin Évry, les compteurs EDF/ GDF se trouvaient sur le pignon gauche au plus près du jardin. À la construction, ils se retrouvèrent près de la porte du garage.

- Les premières maisons construites furent celles de la rue Mansart en 1971. Les dernières : rue des Cèdres et rue des Lauriers (1979/1980).

 

Rue Mansart : 1970 (photo de gauche), an 2000 (photo de droite).

 

- Les rues prévues pour l'Aful des Myosotis furent changées au milieu des années 70 pour avoir la forme qu'elles ont actuellement. (Comparer sur la page d'accueil, la partie au sud du plan de 1974 et la même partie sur le plan de 1980.)

 

- On retrouve certains modèles de maisons Levitt aux États-Unis comme l'Évry (qui porte le nom de Kensington), la Châtelet, la Fleury, l'Arcy, la Boissy et certains modèles mitoyens. (Cf. lien : http://levittownbeyond.com/index.html).

 

Voici le tableau des modèles construits en fonction des années de commercialisation : On constate que le modèle Évry est le seul à avoir été proposé à la vente pendant toute la durée de la commercialisation des maisons Levitt à Mennecy. Le modèle Boissy fut commercialisé sur une période assez courte. Des modèles plus « à la française » avec garage en sous-sol comme l'Aubin et la Barbizon sont proposés à la vente à la fin des années 70.

 

 

 Modèles/ Années

 

 1971

1972

1973

 1974

 1975

 1976

 1977

 1978

 1979

 1980

Boissy

 

 

 

 

 

 

 

 

Évry*

Arcy I et II**

 

 

 

 

 

 

 

 

 Amboise I et II**

 

Châtelet

         

Fleury

 

 

 

 

 

Grégy

 

 

 

 

Orville

 

 

Iverny

 

 

 

 

Aubin

 

 

 

 

 

 

Barbizon

 

 

 

 

 

 

Légende et commentaires:

√ : En construction et commercialisation à Mennecy.

*: Évry est le seul modèle à avoir été proposé à la vente pendant toute la durée de la commercialisation des maisons Levitt à Mennecy.

**: Les modèles Arcy I et Arcy II, ainsi que les modèles Amboise I et Amboise II, sont identiques à l'extérieur. Seuls les noms changent en fonction du nombre de chambres à l'étage.

 

Le modèle Iverny n'a pas été proposé tout de suite à la vente. Levitt voulait un modèle à trois chambres avec un garage double pour concurrencer certains modèles du village Kaufman et Broad situé à Saint-Germain-les-Corbeil (en construction à la même période). Qui de Levitt ou de Kaufman et Broad s'est inspiré de l'autre ? En tous les cas, les plans de l'Iverny et de la Gardiena sont très similaires.

Pour naviguer sur le site du village Levitt, utilisez le sommaire en haut et à gauche de votre écran.
Pour obtenir une meilleure définition des photos, cliquez sur l'image concernée !

Cette synthèse ne peut être reproduite sans autorisation préalable de l'association Mennecy et son Histoire.

 

MENNECY ET SON HISTOIRE
Association régie par la loi de 1901

Anecdotes